Yeomanry

FRANCHE-TERRE (Ligue de)
Yeomanry01
Region : Sheldomar Valley
Ruler: Crispin Redwell, “le Tenancier”, Porte-parole de la Ligue Yeomanry
Government: République Démocratique
Capitale: Loftwick (6000)
Villes majeures : Loftwick, Longspear, Farvale, North Reach, Westburn
Ressources: Alimentation, tissu, argent, gemmes
Population: 100,000
Races: Humans (79%), Halflings (9%), elves (5%), dwarves (3%), gnomes (2%), half-elves (1%), half-orcs (1%)
Langues: Commun, Keolandish, Hobbit, Elfe
Religions: Phaulkon, Heironeous, Allitur, Fortubo, Fharlanghn, Trithereon, Zilchus, Delleb, Joramy, Norebo, Kord, halfling pantheon, dwarven pantheon
Alliés : Keoland, Sterich, Garde des Confins (Knights of the Watch)
Ennemis : Fraternité Ecarlate, Géants et nonhumains des Jotuns, Tors, Crystalmists, Hellfurnaces and Hool Marshes
La Cité de Longspear, sur la frontière Nord-Est, est le centre commercial majeur. La plupart des visiteurs étrangers et marchands passent par Longspear où le commerce est exercé et tous les biens exportés.

Le yeomanry moderne est situé dans la partie sud-ouest de la Flanaess. Il est niché entièrement dans un large bassin délimité par les Jotens au nord, les montagnes Crystalmist à l’ouest et au sud, et les collines à l’est. Le passage de la vallée entre les collines et les Tors mène directement dans les marais Hool. Un système de grottes/tunnels longtemps connu comme “le passage de Slerotin” trace son chemin sous la montagne Hellfurnaces sur plus de 200 miles et s’étend tout le chemin de la ville de yeomanry de La Porte Noire à la Mer de Poussière.

Les peuples qui se sont installés sur le territoire à l’ouest de la rivière de Javan, au nord des marais Hool et sous les Jotens étaient des tribus mixtes de Flannao – Suel . Certains Oeridians vinrent égalements dans la région , acceptés par les colons tant que les nouveaux arrivants ne violaient pas les terres ou les droits de ceux qui étaient déjà là. Ces peuples ont développé l’habitude de tenir des réunions annuelles de toutes les tribus de la région, où les différends ont été réglés et arrrangements de toutes sortes faits. Tous les guerriers étaient traités de façon égale, mais chaque tribu nommait un porte-parole pour chaque douzaine. Finalement , comme leur nombre a augmenté , cela est devenu une pour chaque 12 douzaines , avec les 12 porte-parole qui choisissent un 13e pour parler pour tous. Cette tradition démocratique a persisté lorsque la région a été sous domination Keoish . Malgré son isolement, un commerce considérable a été réalisé entre le royaume et la yeomanrydont les domaines étaient très riches. Bien qu’ils les aient exploités, le Keoish a également apporté de nombreux avantages pour les habitants de la région. Le monarque Keoish , qui considérait les petits propriétaires comme des personnes de bonne naissance et leurs porte-parole désignés comme petite noblesse, a donné à la région une voix en conseil ( et l’exposition aux affaires du monde au-delà des limites de la YeoManry). Plusieurs milliers de petits propriétaires ont servi dans l’armée Keoish pendant des décennies, mais lorsque le royaume a commencé ses guerres de conquête, les hommes libres du territoire se sont révoltés et fermé leur frontière à la domination Keoish pour toujours . Le mouvement a été un succès principalement parce que le royaume était en proie à la rébellion partout, mais le résultat a été la création d’un Etat gouverné par l’ensemble de ses guerriers via l’élection ! Tous les porteurs d’armes, ceux qui les ont portées dans le passé, et les artisans ont désormais le droit d’élire des porte-paroles.
Le Freeholder doit être élu parmi les douzaines de propriétaires fonciers, mais il est gouverné par le conseil de la Commune des Grosspokesmen. Il conduit les affaires gouvernementales et dirige les Capitaines Libres des Batailles .
Les soldats de la Yeomanry sont pour la plupart des lanciers et arbalétriers. Les montagnards fournissent des troupes armées d’armes d’hast lourdes et des frondeurs légers. Les plus grands libres-tenanciers fournissent les petits contingents de cavalerie. Les Demi-humains sont enrôlés en cas de besoin, car ils sont également électeurs . Lanciers et archers elfiques, fantassins nains en maille et des troupes légères hobbits sont amenés sur le terrain quand l’armée Yeomanry fait mouvement.

Histoire :
Au siècle suivant les grandes migrations, un mage puissant Suel conquis ces terres et a subjugué les gens . Ce sorcier tyrannique était connu sous le nom de Lord Asberdies __ qui avait émergé de la forêt de Dreadwood quelques années après la terrible destruction de l’infâme Maison Malhel__ . Le règne d’Asberdies ne fut rien de plus qu’une vaine tentative de ressusciter l’Imperium. Ses outrages se révélèrent insupportable et le peuple se leva et le renversa.

À la suite de cette fixation de leur indépendance, les citoyens- guerriers ont réalisé qu’ils avaient formé le cadre de travail d’un nouveau gouvernement . Ils ont élu un porte-parole qui, à son tour nomma les chefs pour diriger les affaires de la nouvelle royaume. Ces hommes élus sont connuq sous le nom Grosspokesmen et ils ont créé l’office de Freeholder, essentiellement un administrateur élu pour diriger le gouvernement, l’armée et conduire la politique étrangère .
Environ deux siècles plus tard ( -96 CY ), ces dirigeants se sont réunis avec des représentants du Royaume de Keoland pour discuter d’une éventuelle fusion des deux royaumes. Les Grosspokesmen et Freeholder ont été accueillis en tant que membres du Conseil de Niole Dra et traités comme des pairs au sein du plus grand royaume. Tout s’est bien passé pendant quatre siècles, l’armée de yeomanry était influente en aidant le roi Tavish I dans ses efforts pour conquérir la Pomarj et les terres du sud qui est finalement devenu le Hold des Princes des Mers.
Mais cette coopération a pris fin brusquement pendant le règne de Tavish II , lorsque les guerres cessèrent d’être de nature défensive pour devenir une agression pure et simple. En 361 CY Yeomanry a retiré ses forces armées de keoish et a fermé ses frontières. La réconciliation entre les deux pays n’a été possible que plus d’un siècle plus tard, quand Tavish IV a reconnu l’indépendance complète de la Yeomanry. La Yeomanry a connu une existence plus paisible depuis ce temps.

Il ya quelque dizaine d’années un trou caverneux a été trouvé au pied des Crystalmists à l’extrémité ouest du royaume. On suppose que ce tunnel traverse la chaine de montagne et conduit à à la Mer de Poussière. Le passage perdu de Slerotin a attiré beaucoup d’attention non souhaitée sur Yeomanry, attirant des hordes d’aventuriers, en quête de fortune et la pire engeance du royaume .

Cette activité est situé à environ 12 miles de la ville de Westburn . Une nouvelle ville a été construite à cet endroit appelé la Porte des Ténèbres ou Porte Noire, l’activité est centrée autour de la ville et une économie de frontière existe là-bas.

Yeomanry2.jpg

Yeomanry

Aux Confins de Greyhawk JackMunchkin JackMunchkin